Brise-soleil

Une exposition personnelle d’Eva Nielsen
sur une invitation de la Galerie Jousse Entreprise
avec du mobilier de Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Jean Prouvé issu du fonds design de la galerie
du 8 au 11 novembre 2018
à Independent Brussels à Bruxelles

Des obstacles se placent parfois entre la lumière et l’œil. L’artiste, l’architecte et l’ingénieur y travaillent tous trois. Dans l’éblouissement, des formes se dessinent à contre-jour. Elles hurlent la flagrance du noir qui se donne de front en contrariant les perspectives. L’objet se pose avec impertinence dans le paysage insolé. Par sa géométrie aiguisée, il voile, filtre, tamise, cache, éteint, le rayonnement brûlant. Son parement, sa parade, protègent d’une exposition trop violente. Peintures d’Eva Nielsen et mobilier moderniste y contribuent par des lignes franches, des cloisons et des masses minérales, venant ancrer une architecture du regard. Il s’agit de régler le bon éclairage sans sombrer dans l’obscurité.

En savoir plus

20181108_12184920181110_18003620181110_180402

Publicités